Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay

Propriétés de Gauvhin de Plantagenêt, comte de Salbart et de Gaëlik et Icie De Plantagenêt, Comte Bressuire et Barons de Parthenay et de leurs autres enfants Eldric et Nahysse
 
AccueilFAQChâteau de LusignanRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le champs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
icie

avatar

Nombre de messages : 2343
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Le champs   Dim 30 Nov - 2:36

Les armoiries de chaque noble y sont déployées



Messire Haverocq Chénaneguène dit "Elra" , Comte de montaigu, Baron de Marans et Seigneur de Miremont, Chef de famille des Marigny




Messire Tithieu Chandos de Penthièvre, Vicomte de Brissac, Seigneur de Couesmes, 15ème Duc d'Anjou, Hérault de l'Ordre Royal des Hospitaliers de Sainct-Jehan de Jérusalem

_________________


Dernière édition par icie le Mer 3 Déc - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LLyr di
Invité



MessageSujet: Re: Le champs   Lun 1 Déc - 12:47

L'on avait mandé un arbitre
L'arbitre était là
Il attendait le second duelliste afin de rappeller les regles.
Revenir en haut Aller en bas
icie

avatar

Nombre de messages : 2343
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Le champs   Mar 2 Déc - 4:35

La comtesse de Salbart, avait acceuilli messire Llyr avec plaisir. Ils s'étaient si souvent croisés à la cour.... Son regard se fit lointain et triste à la pensée de ce qui l'avait mené à l'écart de cette vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elra

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Le champs   Mer 3 Déc - 0:58

Le Comte de Montaigu se présenta au lieu dit pour règler le contentieux concernant les propos tenus par le Balafré à l'encontre de la noblesse poitevine et de ses dignes représentants.
Il était vêtu simplement, pour le moment, d'une robe de voyage bleue confortable, brodée de ses armes et des bottes mi longues noires. Une lourde cape lui permettait de contenir le froid qui commençait d'être pénétrant pour le voyageur à cette époque de l'année.
Les routes, devenues boueuses au gré de quelques ondées et bruines froides, avaient couvertes de boue le simple apparat qu'affichait le Comte en descendant avec souplesse de sa monture.

Une fois pied à terre, il ne put s'empêcher quelques étirements pour soulager un squelette meurtri par le voyage.

Quelques suivants lui succédaient portant les matériels dont il pourrait avoir besoin pour l'événement : chevaux, armures, écus, lances, ...

Tout semblait prêt, déjà.

Sa Grandeur Icie avait fait le nécessaire, suite à son courrier, pour que tout soit prêt au moment de l'arrivée des acteurs principaux du spectacle qui allait se jouer en cette arêne.

Il s'avança vers la maîtresse des lieux et la personne qui l'accompagnait aux abords du "théâtre" qui allait connaître le dénouement de l'affrontement qui se préparait.

En s'avançant il reconnut Messire Llyr. Il était là. Il avait répondu à l'invitation des deux protagonistes pour arbitrer le combat.

Il salua d'abord Messire Llyr se contentant de lui dire.


Messire Llyr, Permettez moi de vous exprimer ma reconnaissance à bien vouloir arbitrer dans les règles le duel qui va se dérouler ici même.

Puis s'adressant à Icie.


Chère Icie,
Veuillez recevoir toute ma gratitude à accepter de me recevoir en votre demeure pour règler ce facheux contentieux que le Poitou compte dénouer avec le Vicomte Tithieu.
Puisse Aristote être témoin de la reconnaissance que j'exprime à votre famille de daigner m'accueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelik
Admin
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Le champs   Mer 3 Déc - 6:35

Gaëlik arriva sur place, dans le costume d'apparat que lui avait préparée sa douce, pour l'événement. Il était accompagné de Sarmite, qui avait tenu à se déplacer avec le Comte de Salbart pour assister son suzerain Elra dans ce duel d'honneur.

Gaëlik avait jusque là fait le choix d'ignorer l'événement, préférant ne pas se torturer l'esprit en pensant au pire. Mais il ne pouvait plus continuer ainsi, et décida de prendre son courage à deux mains.
Il était hors de question qu'il puisse perdre son ami cher, sans auparavant lui avoir glissé quelques mots :


Bonjour mon ami...

J'espère que tu es en grande forme, si tu as besoin de quoi que ce soit, dis le moi, je suis à ton service.


Je vais te laisser te concentrer maintenant, j'imagine que tu en as besoin.

Euh... Juste... Tu sais que je ne suis pas très fort dans ce genre de démonstration, mais...


Gaëlik s'approche de lui, et le prend dans ses bras, de manière à le serrer très fort contre lui.

Sois le plus fort Elra... Sinon je t'en voudrais à vie.

Il essaya de sourire, puis reprit :

Et puis, mon fils a encore besoin de toi, et le Poitou aussi.

Il rebroussa chemin pour se diriger vers Llyr pour le saluer puis rejoindre son épouse, tout en lâchant :

Je t'aime Elra, reviens nous vite.

_________________
Gaëlik De Plantagenêt, Comte de Salbart, Baron de Lusignan, Vicomte de Bressuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarmite

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Le champs   Mer 3 Déc - 22:19

Sarmite suivait d'un pas Gaelik. Il avait revêtu de luxueux vêtements épaix et chaud, rare effort pour présenter ses couleurs et faire honneur à ses suzerains .
Même s'il avait le front soucieux, il avait un regard haut et droit, il voulait donner à Elra tout le courage possible.

Quand Salbarl eut fini de le saluer, il s'avança à son tour et sans attendre, dans le même mouvement, donna lui aussi unee ferme accolade à son Suzerain.


Elra, Puisque tu m'as souvent dit que ton coeur n'était pris que par le Poitou et Aristote alors je vois mal comment tu ne recevrais pas Son soutien inconditionnel et l'identité de ton adversaire étant ce qu'elle est, je ne vois pas qui en Poitou pourrait ne pas prier pour que ton bras soit fort.

Je prierais pour toi, mon suzerain, mon vieil ami. Si je peux t'aider en quoi que ce soit en cet instant, tes demandes seront des ordres pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LLyr
Invité



MessageSujet: Re: Le champs   Jeu 4 Déc - 12:31

Réponse amicale, il a beau être l'arbitre il n'en reste pas moins courtois.

Je ne fasi là que mon devoir messire et c'est grand honneur pour moi que vous ayez pensé à ma personne en cela.

Messires, à Moi !
Les témoins deux pas derrières je vous prie.

Vous m'avez mandé d'être témoin et arbitre de vostre duel en ces lieux.
De prime abord je me dois de vous demander de quel duel voulez vous vous porter au nue : Duel equestre ou Duel à l'épée.

De même je me dois de vous demander, à tous les deux s'il l'on considere vainqueur celui qui met bas son adversaire en lice pour le cas de la joute Equestre ou si l'on doit poursuivre par un duel à l'épée

et dans l'affirmative tout comme le duel à l'pée de prime abord si celui si est au premier sang ou à Mort. Sachant que dans ce cderneir cas j'arreterai le combat au premier sang pour savoir si l'honneur est sauf et si vous souhaitez continuer. De même pour la joute équestre et la mise à bas d'un adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Elegie de Balsac

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Le champs   Ven 5 Déc - 3:53

Elegie arriva sur les lieux précedant sa mère, qui devait sans doute avoir un peu de retard. Nouvellement nommée attachée diplomatique du BA en Poitou, elle avait observé les derniers évenements qui avaient secoué la région. Elle chassa ces sombres pensées. Elle était la à l'invitation de son oncle Elra et serait la pour le soutenir aux côtés de sa mère lors de ce duel. Elle salua de la tête les personnes présente et apercevant son oncle au loin, elle leva sa main légèrement pour lui signaler sa présence et esquissa un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le champs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le champs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feralas Realm Champs Deck List
» [Tuto] champs
» Champs de bataille
» [Profil des Utilisateurs] Nouveaux champs ?
» Champs de bataille compte rendu de partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay :: les terres, le village :: Duel d'Honneur-
Sauter vers: