Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay

Propriétés de Gauvhin de Plantagenêt, comte de Salbart et de Gaëlik et Icie De Plantagenêt, Comte Bressuire et Barons de Parthenay et de leurs autres enfants Eldric et Nahysse
 
AccueilFAQChâteau de LusignanRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bapteme Doryane et Zarathustras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Rehael

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 83
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 8 Fév - 1:47

Les futurs baptisés s'exprimaient avec coeur, et même une certaine fougue ce qui ne pouvait que toucher le prélat. Il était toujours heureux de voir la conviction dans la très sainte foy aristotélicienne, foy qui permettait bien souvent de soulever des montagnes.

Il esquissa un fin sourire et acquiessa doucement aux propos tenus. Il s'exprima d'une voix affectueuse et profonde.


Mes enfants, au nom du Très-Haut, notre Créateur, j'accepte en ce jour de vous recevoir la communauté de ses Enfants.

Il tendit alors la main en direction d'Icie, l'invitant à venir à son tour les rejoindre.

Que Icie s'approche à présent pour se tenir à coté aux côtés des deux futurs baptisés, afin de réciter le crédo, symbole éternel de notre foy.

Il s'efface du pupitre pour laisser Icie prendre sa place et faire dire le crédo à l'assistance, Doryane et Zarathustras à ses côtés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie

avatar

Nombre de messages : 2343
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 8 Fév - 2:05

Icie fut touchée par le geste de SE Rehael. Modeste aristotélicienne, devant le Tres Haut, hormis lors des repas familiaux, elle n'avait jamais inviter d'autres personnes à suivre le credo.

Murmure en passant pres de son cousin.

Merci Votre Eminence, c'est un honneur en votre présence.

Elle sourit à Doryane et Zarathustras . Tytus semblait quelque peu embarrassé mais il se garderait bien de raler devant elle.

Les mains ouvertes devant elle, son regard serein fit le tour de l'assistance.



Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florelanne

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 9 Fév - 13:02

Après un long voyage Florelanne arriva au Chateau , accompagnée de sa famille .Elle avait longtemps hésité à refranchir la frontière du Poitou , terre de mépris et de méchanceté , mais son amour pour sa fille adoptive Dory et son futur fils Zara l'avait emporté . Elle voulait être avec eux pour ces joyeux évènements , elle était fière d'eux .
A ses côtés se tenait son tendre compagnon Jolius , près de lui sa seconde fille adoptive Soline , une jeune fille douce et belle ; Florelanne tenait par la main son fils Caleb âgé de trois ans , un petit diable curieux et vif .


Chut Caleb ! regarde ta grande soeur comme elle est jolie ....non ,non, nous ne nous avançons pas , nous ne sommes pas chez nous .

Elle jeta un regard sur l'assistance , il n'y avait que des visages inconnus sauf la Vicomtesse et le politicien Azzazelo . Une allure , un regard lui rappelaient un noble de Poitiers mais peut être se trompait elle .

Elle regarda Jolius , lui sourit et recita mentalement le Credo en même temps qu' Icie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josselin

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 9 Fév - 13:03

Josselin arriva un peu essoufflé au chateau et commença à déambuler dans la chapelle à la recherche de son épouse Bea

il serra des mains fit des baise main salua d'un geste de la tête les personnes connues le tout accompagné de sourires

Puis il vit Bea à coté d'un pilier

Il se glissa entre le pilier et sa douce et lui prit la main tendrement

Il reçut la douce caresse de son regard et se pencha pour l'embrasser aussi discrètement qu'il put puis son attention se concentra sur la cérémonie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathustras

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 9 Fév - 16:17

Zara tenait toujours la main de sa tendre et belle Dory. Elle était radieuse en ce jour magnifique.
De nouveaux invités arrivèrent.
Quel grand bonheur de voir ainsi Florelanne et toute sa famille, Jolius, Soline et Caleb, le petit dernier. Mais aussi Josselin qui rejoignit directement sa chérie Bea, bien silencieuse. Comparé aux 2 "vociférateurs" qui étaient au fond, mais dont l'un va devoir s'avancer rapidement, l'Ecossais Arthanagor, que Dory avait choisi comme parrain. Bea était la marraine de Dory, elle allait aussi devoir s'avancer vers nous.

J'étais fier et rempli d'un bonheur intense et profond, intérieurement.

SE Rehael continua la célébration.
Zara fût heureux que la Comtesse Icie s'approcha d'eux pour commencer le Credo.
Il esquissa un léger sourire en regardant Titus.

Zara, très ému, entama solennellement le Credo juste après Icie.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN



Ensuite Zara laissa à Dory le soin de réciter le Credo à son tour ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Dim 10 Fév - 3:10

Mais ne va-t-elle pas se taire ?
Elle a décidé, sans doute une basse vengeance de le mettre encore plus mal a l’aise par de mesquines remarques sur ce que lui réserve la fin de la cérémonie.
Il soupire lorsqu’elle lui dit qu’on va surement lui demander pourquoi il désire être témoin de la demoiselle….Bon tant que c’est que ça, ça ira.
‘Manquerait plus qu’on lui demande de faire un discours….

Restons-en là pour l’instant. S’ils repartaient dans une discussion à bâtons rompus maintenant, ce coups-ci c’est sûr, c’était l’excommunication garantie avec une pénitence qui durerait au moins deux siècles ;
Alors quand Monseigneur Pamela invite à réciter le credo, le Nessien, joint pieusement les mains, et récite
:

Hmmhmhhmhmhhmhhmhhmhhsant
Hmmhmmhmhmmhmh la terre
Hmhmhmhmmhradis
Hmmhhmmhhhmmhmort

Mhmhhhmhhmhhmhhmprophète
Mmhmhmmhhmmmhhmmpahetis
Mhmhhmmmhhmhhmhhmsagesse
Mhmhhmhhmhhmhmhhmhhmegarés

Mhmhmhmhhmhhmmhhmstos
MhmhmmhmhhmmhhmGiosep
Mhmhhmhmhhmhhmmhhmmhhmmhhmradis
mhmhhmhhmhmmhhmmhhmhmmhhmPonce
hmhhmhhmhhmhmmhmhhmhmhmhhmauver
hmhmhhmhmmhmhhmhhmhhmhmhhmmhmhaut.

Hmhmhhmhhmhhmhvine
Hmhmhhmhmhmhhmmhmhmhmhhmhmhmhdivisible
Hmhmhhmhmhsaints
Hmhmhmmmhhmhmpéchés
Hmmhmhhmhmnelle

Amen


Ouf ! …Voilà une bonne chose de faite.
Arth se tourne vers sa voisine, et toujours faisant mine de prier demande
:
- Z’avez vu ?....m’en sus bien sorti hein ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Dim 10 Fév - 13:39

L'artiste écossais à ses côté se mit en position humble comme elle ce qui la rassura quelque peu.

La Comtesse fut mit en valeur par le Cardinal .Un degré suivant dans la cérémonie ou chacun campa sur ses positions, mais tous se mirent à réciter le crédo.

Elo se signa et en fit de même un rien plus bas que les autres et son partenaire d'un moment en fit autant, du moins c'est ce qu'elle crut dans sa façon de murmurer ...elle même récita.


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Machinalement, elle écouta le murmure de son voisin et lorsqu'il se tourna vers elle avec un sourire narquois pour lui dire:


- Z’avez vu ?....m’en sus bien sorti hein ?!

Elo fut horifiée mais regardant autour, personne ne semblait l'avoir entendu.
Désormais amusée par les facéties de Arth, elle entra dans son jeux, après tout elle ne devait pas être témoin de personne donc ....Un sourire ravageur et des yeux candides apparus sur son visage ..


-Oui, oui..continuer comme cela, je suis certaine que Zara et Dory se souviendront de leur baptême éternellement^^


_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taillevent

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Dim 10 Fév - 15:44

Le vieux bonhomme joignit les mains et baissa la tête, suivant l'exemple de ses voisines. Il reprit le credo avec l'assemblée, d'une voix grave et un peu usée par les âges.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Uni...


Un grognement soudain l'interrompit. En déliant ses mains, il observa avec surprise le fautif caché sous ses fourrures. Ciel! Mais... C'est qu'il fait faim!
Il toussota brièvement, jeta un regard inquiet à Soaz, et reprit la prière avec les autres. Il ne manquerait plus que sa bedaine joue du clairon, et il ne passerait pas inaperçu non plus!


Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN

_________________
Guillaume Tirel,
dict Taillevent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soaz

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Dim 10 Fév - 23:43

La cérémonie se poursuivait dans une relative quiétude, à peine interrompue par des chuchotis venant de l'arrière de la chapelle.
L'assemblée reprenait le crédo et elle joignit sa voix à celle des autres.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Uni...


Un gargouillis vint se faire entendre à son oreille et elle eut toutes les peines du monde à ne pas rire. Serrant ses mains sur sa poitrine elle se retint comme elle put. Un regard lancé vers Guillaume et elle entonna la fin de la prière entre 2 hoquets nerveux.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Se tournant vers Guillaume...

J'espère que le repas sera délicieux.

Elle s'enfouit dans son manteau pour masquer le rire qui la traversait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rehael

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 83
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 12 Fév - 1:50

Toutes les voix entonnaient le credo a l'unisson, tel un choeur porté vers le Très-Haut. C'était toujours là une très belle chose à entendre, l'écho de la chapelle donnant à ces voix un éclat encore plus solennel.

Il remercia Icie qui avait admirablement réalisée la lecture du Crédo, puis, a nouveau il chaussa ses lorgnons pour lire un passage de son exemplaire personnel du Livre des Vertus dont la reliure était usée d'avoir été tant de fois compulsée.


Citation :
"L'Amitié Aristotélicienne" au sens large, qui est une communauté de vie: Par le Baptême chaque baptisé serait introduit dans une union spirituelle en puissance qui serait donc un contact spirituel avec tous les autres baptisés.
Le baptême introduit le fidèle dans une union avec les autres baptisé et une communion avec les Saints.

Le Baptême, ou rite d'entrée dans l'Eglise Aristotélicienne, donne au nouveau croyant les prémisses de l'amitié Aristotélicienne parfaite. Cette amitié est encore en puissance et demande à être développée par un contact avec Dieu dans la prière et les sacrements, et aussi par le témoignage de douceur et de compassion avec les autres.

Le baptême introduit donc dans une famille divine et humaine. Divine car il met en relation avec Dieu. Humaine car il intègre dans la société humaine de l'Eglise Aristotélicienne.

Il ponctua la lecture en levant une main.

Par le baptême, Doryane et Zarathustras, vous allez entrer dans le chemin de la purification.

Surviendra alors la libération de la vision purement matérielle du monde pour l'accession au monde des idées.


Il tendit à présent cette main vers Doryane et Zarathustras, leur faisant signe de venir.

Venez a moi mes enfants, et approchez vous du baptistère.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea06

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 12 Fév - 19:35

Bea était ravie de voir son amour, elle glissa sa main dans la sienne en lui souriant tendrement.
Ils se rapprochèrent des futurs baptisés et elle fit un petit clin d’œil à Dory qui avait l'air très intimidé. Elle récita le Credo en cœur avec les autres invités.


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryane

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mer 13 Fév - 3:10

Dory toute émue, serra la main de Zara, le regarda puis récita le Credo solennellement à sont tour

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN



A peine terminé, le Cardinal invita Dory et Zara à le suivre et s'approcher de lui.
Elle s'exécuta et se tenait tout près de SE Rehael.
Nous étions au baptistère. Zara à ses côtés.
La Bénédiction sacrée allait avoir lieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Jeu 14 Fév - 7:53

{….My heart will go on…}

Contrecoup du stress ?…fatigue ?...Légère anémie ? Qu’importe. Ajoutez simplement à cela une lumière un peu tamisée, le fait que tout le monde récite d’une voie monocorde telle une litanie le crédo…et vous obtenez un Nessien dont les paupières s’alourdissent…terriblement
Arth secoue la tête pour se dégager des bras de Morphée qui commencent à l’enserrer d‘un peu trop près et étouffe un bâillement.

Mais déjà, son regard se voile et le brouhaha a peine murmuré des invités déclarant leur foi envers le Très Haut semble lui parvenir de loin…très loin, alors que son menton part à la rencontre de son torse…sa respiration, encore rapide il y a peu, prend un rythme plus lent, et régulier.
Le voilà parti au pays des songes…

« Dans son rêve, une caraque est en difficulté …sur une mer d’huile. Le bâtiment vient d’heurter un iceberg le jour de son voyage inaugural et s’enfonce dans les flots par la proue, entourée d’ailerons de requins, pendant que Zara s’accroche telle une moule sur un rocher a la barre en criant « Ce n’est pas l’homme qui prend la mer !! C’est la mer qui prend l’homme !! Tatataaaaaa !!! »…les voiles libres de leurs attaches claquent au vent tandis qu’a la poupe Dory fait des signes des bras, agitant un linge aux couleurs criardes cherchant désespérément a attirer l’attention de la Comtesse Icie juchée sur un bougeoir géant jouant le rôle d’un phare.

Sur la plage, Monseigneur Pamela debout sur une petite tour de bois à l’équilibre aléatoire regarde la scène, une main portée en visière pour se protéger du soleil couchant. N’écoutant que son courage, il saute félinement sur le sable et court au ralentit, dans une tenue rouge moulante, les cheveux au vent, tenant a la main un exemplaire du livre des vertus en direction de la tragédie… »

Le Nessien toujours le menton appuyé sur le torse, pousse des petits grognements entrecoupés de vagues paroles
.
- Ngngngnggngngngnn’tention….gngngnggngngngngngnr’quins…gngnggnggnggngngnemmes et les zenfants d’abords…

Ah lalalalala !!! Quand l’esprit se met à vagabonder hein

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 15 Fév - 2:22

Sentant la fièvre monter, le jeune Baron congelé a du mal à penser. Il est bon pour deux semaines sous l'édredon, c'est sûr !

Tout ça pour écouter une interminable litanie de crédo. C'est pas possible, ils sortent pour revenir en pousser un ou quoi ?
On dirait presque une secte de fanatiques d'un seul chant. Le sens même des paroles s'estompe et devient entêtant.
A la limite, on pourrait psalmaudier l’intérêt d'acheter du poisson, ce serait pareil.
Tant qu'à subir ce genre de trucs, la prochaine fois il ira à une fête de la Chandeleur. Là au moins, on apprécie que chacun amène sa galette, même si elle a le même goût que la précédente.

Le Calédonien semble ne pas avoir mieux encaissé que lui et ça rassure Tytus. Si ça continue, ce sauvage va lui être sympathique.
Se dit que c'est tout de même bizarre que personne n'ait remarqué tout à l'heure qu'il voulait sortir.
Pas même le femme qui semble être sa maitresse.
C'est pourtant bien de sortir l'Essien quand il a besoin.



Atchaaa !
Rogntudjuu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathustras

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 15 Fév - 23:49

Zara se joignit à Dory pour s'approcher de SE Rehael et aller au baptistère, où allaient avoir lieu les 2 baptêmes.
Fier, concentré et heureux, il était vif. Ce n'était point l'heure de s'endormir ....
Zara pensa alors , peut être en réponse au rêve de l'Ecossais, à une " invitation au voyage " qui le guidait depuis bien longtemps "Mon enfant, ma sœur, Songe à la douceur D'aller là-bas vivre ensemble ! Aimer à loisir, Aimer et mourir Au pays qui te ressemble ! Les soleils mouillés De ces ciels brouillés Pour mon esprit ont les charmes Si mystérieux De tes traîtres yeux, Brillant à travers leurs larmes. Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.
Des meubles luisants, Polis par les ans, Décoreraient notre chambre ; Les plus rares fleurs Mêlant leurs odeurs Aux vagues senteurs de l'ambre, Les riches plafonds, Les miroirs profonds, La splendeur orientale, Tout y parlerait À l'âme en secret Sa douce langue natale.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.
Vois sur ces canaux Dormir ces vaisseaux Dont l'humeur est vagabonde ; C'est pour assouvir Ton moindre désir Qu'ils viennent du bout du monde. - Les soleils couchants Revêtent les champs, Les canaux, la ville entière, D'hyacinthe et d'or ; Le monde s'endort Dans une chaude lumière.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. "

Plongé dans ses merveilleuses pensées, serrant la main de sa tendre Dory, il attendait que SE Rehael poursuive l'office...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Lun 18 Fév - 18:55

Tandis que le baptème se poursuit, Elo qui a terminé son Credo entend les autres le dire un peu comme un échos.Chacun à sa façon, chacun son rythme et le bruit que fait ces murmures dans la chapelle rend ces voix entremêlées comme un son bizarre et furtif à la fois.

Zara et Dory sont invités à s'approcher du baptistère et se tenant par la main ils font penser à un couple très amoureux qui ne sont pas à leur baptème, mais déjà à leur mariage.

Rien n'est plus beau que l'étoile sincère qui brille dans les yeux de Dory et Zara, enmené sans doute loin dans une rêverie pleine de douceur.

Elohane quand à elle ressort de la sienne sous un bruit incongru qui pourfend la scène et l'oblige de nouveau à regarder son compagnon d'une messe.Celui ci les yeux fermés se balance comme une feuille au vent avec sur le visage quelques mimiques très suggestives d'un rêve entreprit;

Béatement il dort, un ronflement prometteur suivit de quelques reniflements peu glorieux et la douce Elohane arque un sourcil, ne sachant pas trop si elle devait en rire ou se fâcher.

Un coup de coude discret histoire de réveiller le dormeur du Val, elle surveille du coin de l'oeil l'assemblée toute aussi endormie .....

Il ne fait soudain plus si froid dans la chapelle, sans doute l'atmosphère feutré laisse place à une envie de pioncer irrésistiblement.Elo regarde avec envie son voisin que rien n'arrête car il ne s'est même pas réveillé sous l'impact de son coude.
Ainsi chacun s'envole vers des horizons immaginaires, l'heure qui tremble au fond du temps s'est embrouillée.

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 19 Fév - 2:53

{...Le squale a tort …}

Toujours tenu dans les bras de Morphée, le Nessien se laisse encore bercer par l’atmosphère. Le ronronnement des voix récitant le credo, ...l’odeur capiteuse de l’encens et la lumière de l’endroit…bref, …toussa fait qu’il ronf…rêve fort !!

« Monseigneur Pamela ne sera jamais à temps près du navire qui coule. La tenue rouge moulante doit le gêner aux entournures, ou provoquer des démangeaisons quand il court même au ralentit. Alors c’est lui qui y va…d’ailleurs, il vole, ses pieds ne touchent même pas le sol. Il est dans l’eau sans qu’il s’en rende compte, jusqu'à la taille… »

Dans un raclement de bois, il se tourne légèrement sur le coté. On a beau dire, les prie- Dieu ou les bancs d’une chapelle ne sont pas les meilleurs endroits pour dormir…Un soupire plus fort que les autres…

« … Foutre-cul que l’eau est froide !! Surtout quand elle atteint le nombril…parler de ce qui se passe en dessous tiendrait de l’indécence. Il avance dans l’eau, tendant le bras comme pour attraper le bateau…les voiles…ou même Dory. N’importe quoi pourvu que le Neptune rende le bateau…mais tout en avançant, il se rend compte qu’un requin est lui aussi intéressé par le naufrage, et qu’il se rapproche doucement mais surement de…lui… »

Un grognement s’échappe de sa bouche.

« …P’tain c’est fou ce qu’il est près ce monstre…pis cette nageoire dorsale qui fend les flots, ça fout les jetons… ‘manque plus qu’une musique un peu angoissante, un genre son de violoncelle, ...le truc répétitif, voyez ?: tsoin…tsoooiiinnnn….tsoin tsoooiiiiiiin (*)…là, il n’entend plus ni les cris de Monseigneur Pamela,…ni les voiles qui claquent dans le vent…ni Zara qui chante toujours que la mer c’est dégueulasse, les poissons b…..dedans ? …non, plus rien ne compte a part ce…ce satané aileron qui est encore plus près à chaque instant…
Tellement près d’ailleurs que le squale vient lui donner un coup de museau dans les cotes …. »


L’ennuie quand on somnole comme ça, c’est qu’on ne sait plus ou est le rêve et ou est la réalité. Ce qui dans le cas présent donne : Un reveil en sursaut suivit d’un tonitruant
- ATTENTION !!!! NON, PAS LE REQ……
Les émeraudes hagardes scrutent rapidement la chapelle avant de se poser sur Elohane :
- Je…y’avais un…’fin …j’ai cru que…


Citation :
(*) Pour ceux qui en doutent, c’est sensé être le générique des dents de la mer…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 19 Fév - 18:41

Elohane troublée par tant de somnolence dodelina de la tête ; son châle plissa ses mailles et glissa doucement de son épaule.
Le bruit chevrotant de son voisin faisait fête à l’ambiance générale, même les mouvements feutrés de Zara et Dory vers le baptistère ne changea rien à l’idée paradisiaque du moment.
Ambiance chaloupée, douceurs et voluptés…..


Quant soudain tel un cheval qui se cabre, le Nessien se redresse comme piqué par un dard de guêpe et hurle à qui veux bien l’entendre :

-- ATTENTION !!!! NON, PAS LE REQ……

Le regards complètement chaviré, il vise Elohane qui surprise par l’assaut de ces prunelle et le cris perçant en perd l’équilibre, laissant choir son foulard d’un coté, son mouchoir de l’autre et voulant ne pas perdre l’uns et récupérer l’autre, s’emmêle les bras en une danse grotesque lâchant du même coup sa besace qui choit sur le sol, libérant deux miches de pain qui roulent , puis un bonnet de laine glisse dans la partie suivit d’une pomme et un paquet de biscuit….

Elohane se baisse, tente désespérément de récupérer son pain sous le banc devant elle, s’aplatit tant qu’elle peu en tendant sa main dans l’inconnu, lorsqu’un hoquet se fait sentir…

-Nooooooon, oups , non de grâce.. !..

-HIC…

Abandonnant toute retenue, elle se met à genoux, rattrape sa nourriture et ses frusques, se redresse et lance un regard assassin à son voisin ;

- - Je…y’avais un…’fin …j’ai cru que…

-Chuuuuuuuuuuuut bonsang n’avez-vous donc aucun respect pour cette cérémo..Hic !

Elohane pique un fard et se recroqueville sur la banquette voyant disparaitre sa belle pomme promise à un bon dessert…Adieu veau, vache, cochon, couvée …arff non ce n’est pas du lait mais c’est tout comme.

Figée elle ne bouge plus que les yeux, affolée de devoir peut être pour la première fois de sa vie sortir d’une chapelle pour attitude diffamatoire..à cause d’un encombrant voisin .

-Pff on a pourtant pas garder les moutons ensemble…


_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mer 20 Fév - 3:35

Ça aurait put,…ou dut s’appeler « chronique d’une catastrophe annoncée »…voir même « Un chien dans un jeu de quilles » …ou « Un éléphant dans une échoppe de porcelaine ».
Son réveil brutal a visiblement effrayé sa voisine…
Elle doit le maudire. P ‘t’être même qu’elle va soudoyer la comtesse Icie, pour qu’elle lui colle un procès pour trouble a l’ordre public…’fin non, pas ici, mais ailleurs !! Oui, elle va surement parler a Icie mais pas là, pas ici…’fin bref.

Il n’ose même pas l’aider à ramasser son fourbi de peur de faire une gaffe de plus mais bon… Les choses pourraient-elle être pires ? C’est ce qu’il se demande en regardant rouler la pomme qui rouler plus ou moins droitement jusqu’aux pieds de Monseigneur Pamela.
On peut malgré l’incident remarqué une certaine touche d’esthétisme puisque la peau d’un joli rouge carmin brillant ne dénature pas avec la vêture écarlate du cardinal. Si la pomme avait été verte, il en serait autrement…
-Hic…
L’Highlander lève un sourcil …Avant de grimacer : Et voilààààà !!
P’tain la pauvre a tellement été surprise qu’elle en a attrapé le hoquet. Et croyez le ou pas, mais si il y a deux choses a ne pas chopper durant une cérémonie solennelle : C’est un fou-rire, ou le hoquet
.
- Chuuuuuuuuuuuuuuuuuuut bonsang n’avez-vous donc aucun respect pour cette cérémo …HIC
- Bien sur que si !!!....dit-il, mais c’est a cause du requ…’fin de votre coup de coude…

Bon Arth essaie un peu de …réparer tes conneries.
Selon le vieux Gilmore, il y a plusieurs méthodes pour faire disparaître un hoquet.
1°) Arrêter de respirer : ça pourrait être une solution envisageable mais, bon, si la jeune femme devient couleur myosotis après être passée par le rouge pivoine et le rose bonbon sucés, c’est un coup à affoler tout le monde.

2°) Boire un grand verre d’eau cul sec sans respirer. Apres un rapide regard dans l’endroit, le Nessien ne voit qu’en fait de verre, que le ciboire en or incrusté de pierre précieuse sur l’autel et l’eau elle se trouve dans le bathysphère. Inutile d’y penser, ça attirerait les foudres de Monseigneur Pamela.

3°) Flanquer une bonne trouille,...une sorte de choc psychologique.

Ouais ! Un truc psychologique,…Un choc émotionnel intense, un de plus les mauvaises langues diraient,…ça, ça paraît la meilleure solution. Le Nessien en est sûre et certain.
Alors il essaie de paraître le plus sérieux possible et
:
- Elo,….chan aithne dhomh (*)….il soupiretha mi duilich (**)…non, pas en Gaélique, elle ne comprendra pas, et ça marchera pasElohane, m’accordriez vous votre main ?

Ah ben si avec ça, son hoquet ne passe pas, il fera sa demande à Monseigneur Pamela tiens !!

Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais.
(*) Je ne sais pas…
(**) Je suis désolé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Jeu 21 Fév - 19:53

- Elohane, m’accordriez vous votre main ?

Elohane le regarde un peu pantoise, sa bouche s’ouvre voulant répliquer mais aucun son ne vient remettre le Nessien à sa place..

Oh temps suspend ton vol puis :

-Hiiic !

Elohane regarde sa main et se demande si elle a bien entendu ou si c’est son imagination débordante qui lui joue des tours..

-Ma main ? Pourquoi faire ?

-vous croyez que je n’ai pas déjà essayé de la ramasser cette pomme ? c’est votre faute si elle a roulé hors de ma besace, alors vous n’avez qu’à..Hic....la chercher vous-même.

Elohane n’a pas compris les paroles de son voisin, peut être la plaisanterie trop énorme ou les mots qui ne lui sont guère familier, toujours est il qu’elle le regarde d’un œil soupçonneux histoire de se prémunir d’un nouvel exploit.
Grommelant entre ses dents, visiblement fatiguée des facéties de Arth, elle essaye vainement d’atténuer le bruit de son estomac.


-Hiic , non d’un chien qu’est ce que j’ai fais au bon Dieu ?

-Vous croyez qu’ils vont y arriver à finir cette cérémonie ? , j’ai besoin d’un peu d’eau pour ce hoquet, si cela continue je vais être mise à prix et bannie de tous les bâtiments religieux du Royaume.

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Jeu 21 Fév - 22:01

Grimace de l’Highlander en entendant de nouveau un « HIIIC !!» Encore plus fort que les autres. Visiblement les conseils du vieux Gilmore en matière de hoquet laissent à désirer et de mémoire de Nessien, c’est bien la première fois que le coup de la trouille ne marche pas...

Les émeraudes de l’Ecossaise fixent la femme tandis qu’il fronce un sourcil. Mais évidemment qu’il sait qu’elle l’a essayé de la ramasser la pomme ; Seulement voilà ! Y’a eut comme un pépin : La pomme qui roule…ben ça a plutôt des mœurs rebelles...quitte a aller se refugier dans les pattes de Monseigneur Pamela.
- Non j’en veux pas de votre main…’fin si …mais non !! dit-ilc’était pour vous faire un choix émotionnel intense….P’tain franchement Arth, tu crois que c’est le moment de te lancer dans une explication a deux écus ?...j’me suis dis qu’en vous la demandant, ici dans une chapelle, ...ça vous surprendrait et ferait cesser votreil ne finit pas sa phrase, puisqu’un nouveau « hic » se fait entendre...Voilà ! L’Ecossais soupirela pauvre.
- Vous croyez qu’ils vont arriver à finir cette cérémonie ? demande-t-telle,…j’ai besoin d’un peu d’eau pour ce hoquetArth lève un sourcilsi cela continue je vais être mise a prix et bannie de tous les bâtiments religieux du Royaume.
- Moi je commence à me demander si Monseigneur Pame...heeuuuuu...il secoue la têteMonseigneur Rehael se rappelle du rituel en fait…vu son âge, il gratouillerait un peu que ça n’aurait rien de surprenant….il soupired'ici qu'il nous fasse chanter un Requiem
D’un autre coté, qu’on chante un Requiem ou même « ah le p’tit vin blanc », ça mettrait toujours un peu plus d’entrain a la cérémonie. Peut ’être même que ça donnerait envie a la comtesse d’ouvrir en grand les portes de sa cave.
Hey !! ..Un instant. Cave = Vin…Vin=Boisson…Boisson= Eau…Eau = Soulagement de la jeune femme aux yeux bleus.
Le Nessien se penche un peu vers elle, et lui souffle
.
- Je vais m’occuper de votre remède…

Et c’est le plus naturellement du monde que, dans un drapé de tartan, l’Highlander se lève et se dirige d’un pas décidé vers l’autel. Sur celui-ci, il attrape un ciboire non sans faire un petit signe de la main à Monseigneur, et lui glissant à voix basse :
- Gabh mo leisgeul (*)…continuez….Vous gênez pas pour moi...qu’il accompagne d’un sourire aimableje ne fais que passer et c’est pour une urgence !!
Un rapide coup d’œil vers le bénitier, et le Nessien va y remplir la coupe à ras bord.
Elle est parfaite ! Juste à la bonne température….
Non parce que, l’eau, si elle est trop froide…ben, ça vous tanche le ventre en dedans. Pis si elle est trop chaude, c’est tout simplement, imbuvable.

Alors reprenant le chemin inverse, il retourne s’asseoir près d’Elohane et lui tend le ciboire rempli d’une eau claire…et bénite en plus.

De toute façon, il aurait été obligé de se lever à un moment ou un autre
.

Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais
(*) Excusez- moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rehael

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 83
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 22 Fév - 1:25

Le vieux prélat esquissa un sourire en voyant tant de ferveur. L'atmosphère était chaleureuse, de cette chaleur que seule l'Amitié aristotélicienne pouvait ainsi tisser entre les membres de sa communauté, les enfants du Très-Haut. La présence du Créateur de toute chose, le Très-Haut, était palpable. Il regardait, et voyait ses enfants, prêts à s'engager sur la voie de la Vertu.

S'en suivit la question rituelle, que le cardinal prononca avec toute la gravité et la solennité qu'il convenait à cette cérémonie :

Doryane et Zarathustras,

Par ce sacrement, vous renoncez au péché, vous choisissez de vivre selon les règles de notre Sainte Eglise, vous choisissez de vous abstenir de tout mal, et de vous rapprocher de Dieu par la voie de l'amitié aristotélicienne.

Doryane, Zarathustras, acceptez-vous cela?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathustras

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 22 Fév - 1:44

Alors que l'endormissement pointait son nez, qu'un doux rêve de requin et de hochet s’emmêlait, SE Rehael s'adressa à Dory et Zara:
Doryane et Zarathustras,
Par ce sacrement, vous renoncez au péché, vous choisissez de vivre selon les règles de notre Sainte Eglise, vous choisissez de vous abstenir de tout mal, et de vous rapprocher de Dieu par la voie de l'amitié aristotélicienne.
Doryane, Zarathustras, acceptez-vous cela?


Zara sortit de sa torpeur et répondit solennellement:
Oui, Cardinal Rehael, j'accepte cela, par ce sacrement, je renonce au péché, je choisis de vivre selon les règles de notre Sainte Eglise, je choisis de m'abstenir de tout mal, et de me rapprocher de Dieu par la voie de l'amitié aristotélicienne.

Zara laissa alors Dory répondre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie

avatar

Nombre de messages : 2343
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 22 Fév - 1:59

Pourquoi les mots prononcés lors de ces baptèmes prenaient une autre dimension aujourd'hui?
Ils avaient un autre sens ou plutôt, Icie se rendait compte que jusque là elle les écoutait sans trop y attacher d'importance.


Citation :
vous choisissez de vous abstenir de tout mal

Qu'était ce le mal?
Certains disaient les guerres "justes". Qu'un peuple soit ruiné ne les émouvait pas plus que ça. Et pourtant la majorité était baptisé.
Médire était monnaie courante.

Bref, une moue se dessina sur le visage de la comtesse. Septique, c'etait sur.
Choisir.........choisir. Le coeur du problème assurement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 23 Fév - 21:19

Le Nessien se penche un peu vers elle, et lui souffle.

- Je vais m’occuper de votre remède…

Et le plus naturellement du monde son voisin d’un jour se lève, marche presque sur les pieds du prélat qui ne semble même pas s’en émouvoir puis il s’empare du calice sur le coté de l’autel, le remplit d’eau bénite et revient d’un pas souple lui présenter le nectar.
La Elo en devient cramoisi et d’une main tremblante s’empare du précieux objet, elle le dépose sur le banc juste en face d’elle ne sachant si elle devait rire ou pleurer d’une tel initiative. Visiblement son voisin est fou ou complètement malade mais que ce soit l’une ou l’autre solution, une décision importante s’impose.


Elo en est la dans ses perspective quant le Cardinal se réveille…
Aahhhh les nuits sans sommeil cela épuise visiblement à moins que ce ne soit l’encens qui embrume un peu l’esprit.

D’une voix monocorde il demande au couple :


- Doryane et Zarathustras,

-Par ce sacrement, vous renoncez au péché, vous choisissez de vivre selon les règles de notre Sainte Eglise, vous choisissez de vous abstenir de tout mal, et de vous rapprocher de Dieu par la voie de l'amitié aristotélicienne.



Zara s’empresse de répondre par l’affirmative attendant le tour de Dory qui spécule sur la réponse la mieux appropriée à faire et Elohane reçoit une illumination !

-Voila c’est ça, le Nessien est remplit d’amitié Aristotélicienne et c’est pour cela qu’il a voulu t’aider à faire partir ce hoquet intempestif…

Hoquet ? oui ben justement, comme pour un jeu le dit soubresaut incontrôlé ne vient plus et sans avoir bu une goutte du précieux breuvage. ..Miracle !!

Elo sourit à son sauveur se promettant à la fin de la cérémonie de remettre le tout en place avant de recevoir les foudres du ciel.

-Merci, mais vous n’étiez point obligé de risquer la damnation céleste pour faire partir mon malheureux hoquet.

Petit sourire jaune en se rappelant le précepte si bien articulé quelques instants plus tôt par le serviteur de l’Eglise, s’abstenir de tout mal oui mais voila, elle a une furieuse envie de l’étrangler et de le bâillonner tout à la fois.

- Pourriez-vous me faire un dernier plaisirs ? ce serai bien que vous vous concentriez sur la cérémonie maintenant, nous sommes arrivé à un moment très précieux ou les futurs parlent d’amitié , cela devrait vous parler vous qui êtes témoin de Dory par amitié justement.

Elo croise les doigts se promettant de ne plus jamais se mettre à côté d’un inconnu dans une cérémonie religieuse.


_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bapteme Doryane et Zarathustras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bapteme de Siaam
» Demande de bapteme
» demande de bapteme pour Formarie
» Demande de bapteme
» bapteme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay :: Les remparts :: La chapelle-
Sauter vers: