Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay

Propriétés de Gauvhin de Plantagenêt, comte de Salbart et de Gaëlik et Icie De Plantagenêt, Comte Bressuire et Barons de Parthenay et de leurs autres enfants Eldric et Nahysse
 
AccueilFAQChâteau de LusignanRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'une pensionnaire rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène Blackney

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Arrivée d'une pensionnaire rose   Jeu 21 Avr - 10:58

Citation :
Mi Alcalnn Blackney, duc deu Mortain, a Agnès deu Carpeden, salute e patz.


Mi famme, Nennya Blackney Desbois, que Diu l’ay en sa sancta guarda, desiray que jo trameti mi filha a Pascas a bos.
Per rason, jo fay cum mi famme, que Diu l’ay en sa sancta guarda, mi mandat e bos trameti mi filha per una semana.

Que mi Joy deumora,
A.




Voici la lettre que m'avait confié mon père pour une dame nommée Agnès. Dame Nounou(rs) Russo sans Dame Crevette Vanyel était avec moi pour ce voyage, elle m'avait préparé des affaires pour ma visite auprès de l'amie de ma mère. Mais j'avais eu du mal à lâcher mon papa pour l'occasion...Petit flash back:

Nonnnnnnnnnnn je veux pas y aller!Non non non non!!!!J'irais pas plutôt embrasser la grenouille mon prince!

A cette tirade exceptionnelle je m'étais roulée par terre évidemment en pleurant. Papa n'avait pas cédé et me voici vers une terre inconnue avec une dame ours, et vers une destination qui m'avait été compté comme terrible. Il paraissait même que dans les marrés on pouvait trouver bien pire que le dragon du Mont Saint Michel notre demeure. Pire!Vous imaginez! Pire que le greffier de Tombelaine, il pouvait avoir un grefdragon des marrés. J'étais terriblement anxieuse et je le faisais payer à ma douce nourrice:


On peut s'arrêter? Quand est ce qu'on arrive? Comment on fait les grenouilles?

Je ne cessais de poser des questions à ma nounou(rs) jusqu'à notre arrivée chez la dame, elle signala au garde nostre nom et fit sonner le cor de chasse familial:


BrrrrrrrRRRRRRRRRRRRRR


Par dessus j'ajoutais d'une petite voix:


BLACKNEY on s'appelle Monsieur le grand garde, nous venons voir Dame Inconnue mais ma maman la connaissait bien, dîtes vous savez pas si je peux avoir une collation?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnes de Carpadant

avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une pensionnaire rose   Jeu 21 Avr - 12:45

Dame Agnès des voyageurs demandent pour voir une dame Inconnu.

Occupée à penser baptême et mariage la jeune fille se retourna vers le garde étonnée. Des voyageurs pour une inconnue ? Elle n’avait eu vent d’aucune visite pour l’heure. Visite du parrain ? Pas possible il ne venait jamais. D’un poitevin ? Elle espérait la négative n’en supportait que très peu. Personne ne lui vint à l’esprit et cela elle n’aimait guère puis elle n’avait pas que cela à faire.

Qui demande ?
Blackney accompagné d’une femme

Blackney euh le Duc ? Elle en laissa tombé sa plume. Et paf la belle tache d'encre sur la liste d'invité. Mais pourquoi ? Elle ne le connaissait point. Un jeu de feu Nennya ? du paradis elle venait la tourmenté pour n’avoir pu assisté à son départ ? Il se pourrait. La Blackney est vengeresse mais tout de même! Soupçonnant une couleuvre dans l’affaire elle suivie le garde jusqu’en la cour et découvrit bah elle découvrit un bonbon rose, chapeau pointu, boucle d'or la parfaite petite poupée toute de froufrou vétue. L’étonnement n’en grandit que plus. Elle avait rencontré la demoiselle une seule fois mais que diantre faisait-elle là ?

Le bon jour demoiselle Helene. Que faite vous ici loin de votre mont ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Blackney

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Arrivée d'une pensionnaire rose   Jeu 21 Avr - 18:33

Russo gardienne de moi parlait avec le garde, je sais pas une histoire de chasse de marais...blabla des conversations de grands. Alors que je commençais à mourir de faim, une dame arriva à notre hauteur, elle était plutôt grande, ressemblant un peu à ma mère. Je m'attendais à ce qu'elle parle à ma nourrice parfois on feignait de m'ignorer, j'étais trop petite pour être digne de conversation pour les grands. Mais celle là non elle me regarda d'abord, hésitante je lui dis:

Papa a dit après que j'ai pleuré, que je me sois roulée par terre que ma mère voulait que je vienne en vacances chez vous. Il a parlé de marais où il y aurait des monstres mi grenouille mi dragon.


Je n'oubliais pas que papa m'avait donné la lettre enfin non il l'avait donné à ma nounou et après je lui avais chipé.

Voici les consignez Madame je m'appelle Hélène BLACKNEY! Et vous? Dîtes vous avez à manger j'ai faim moiiiiiiiiiiii. Je suis accompagnée de ma surveillante Russo Dame Ours.


Les yeux de biche marchaient toujours sur papa alors je tentais avec cette dame. En espérant qu'elle ait au moins des pâtes d'amandes comme l'avait promis papa.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnes de Carpadant

avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une pensionnaire rose   Ven 22 Avr - 16:16

Et le petit bonbon rose se mit à débiter tout un tas de mot qui manquèrent de faire déguerpir Agnès. Pleuré, rouler par terre. C’était ça les enfants ? Breeeee une brise glaciale aurait caressé sa nuque qu’elle en aurait moins ressentit de frisson. Nennya tu as fait un monstre ! Et dire qu’elle avait pensé en bien, un peu avant, son après mariage avec Gauvhin. Note pour plus tard il faudra fuir la nuit de noce. Mais revenons à nos mouton ou plutôt à la petite boule rose qui la dévisgeait. Et en plus c’est truc là ca mange se dit-elle captant le mot faim dans le discourt de la jeune princesse.

Agnès s’accroupie, oui ce n’est pas beau mais tant pis, pour se mettre à la hauteur de la jeune Blackney.

En vacances dis-tu. Bien je n’étais pas au courant. Puis souriante elle poursuivie. J’aurai sans doute aussi pleurée et roulée par terre si cette chère Nennya m’en avait parlé avec des monstres mi grenouille mi dragon c'est horrible.

Elle se mit à imaginer la bête. Non mais n’importe quoi pauvre grenouille, pauvre dragon et pauvre de nous. Le royaume comptait bien des crapauds et quelques dragons mais les deux ensembles bonjour la psychose. Pire que parrain avec les dindes.

Enfin je ne crois pas qu’il y ai de tels monstres dans les marais voudrais-tu que l’on vérifie cela ?

Puis un bruit sourd lui parvint. Etrange, venu de nulle part en faite nan c’était le ventre de la gamine il est vrai elle avait faim. Hum ça mange quoi à cet âge ? Elle se souvint que petite elle raffolait madeleine. Encore aujourd’hui bien pour cela qu’elle écarta ce partage avec quiconque. Exercice périlleux la jeune fille se mit à cherche ou trouver quelques douceurs hum la Chaumière peut être elle y savait les propriétaires très gentils et surtout dans la confidence de sa gourmandise.

Que dirais-tu d’un gouter en plein air et vous dame russo? Les gens de Salbart vivant là dit-elle en désignant la chaumière auront sans doute quelques douceurs pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Blackney

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Arrivée d'une pensionnaire rose   Sam 23 Avr - 11:52

Je n'aimais pas trop qu'on parle de ma maman, bien que je savais qu'elle était toujours à mes côtés je ressentais de la peine et je ne comprenais pas pourquoi. Enfin tout ce que je savais c'est que ma mère et mon père avaient souhaité que je vienne ici avec les monstres, peut être que j'avais été une vilaine fille après tout et qu'on me punissait. La Dame m'assurait qu'il n'y avait pas de monstres...mais Russo avait suggéré le contraire, heureusement j'avais emmené avec moi mon Prince Grenouille et ma poupée Niania (voir ma bannière ci dessous). En parlant de prince grenouille j'entendais "Croa croa" dans mon petit coffre percé de trous.

-Euh...ca dépend si on est bien protégé, tu as une armure comme mon papa Madame?


Alors que j'étais hésitante à combattre les monstres du marais c'est mon ventre qui s'agitait, j'avais très faim Russo disait d'ailleurs que je ne cessais d'avoir toujours faim, mais là j'avais VRAIMENT VRAIMENT faim:


-Tu as du pain avec de la confiture, et des pâtes d'amandes? Et aussi du lait?

Je regardais en coin d'oeil ma gardienne...bah quoi j'ai faimmmmmmmmmmmmmmm. Je suivais la dame qui m'emmènerait vers un bon goûter.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une pensionnaire rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une pensionnaire rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'arrivée des prophete charnel
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» [DCA 2010] [40k]La force … heu …pas rose (désolé Salgin)
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay :: Le pont levis :: Le poste de garde-
Sauter vers: