Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay

Propriétés de Gauvhin de Plantagenêt, comte de Salbart et de Gaëlik et Icie De Plantagenêt, Comte Bressuire et Barons de Parthenay et de leurs autres enfants Eldric et Nahysse
 
AccueilFAQChâteau de LusignanRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bapteme Doryane et Zarathustras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 1 Fév - 12:34

Ce n’est pas possible, un chien lâché dans un jeu de quille !!
A peine assis, voilà qu’il fait peur a la jeune femme, au point qu’elle en laisse tomber sont mouchoir et en reste…sans voix.

L’homme des Highlands bien que rude n’en n’est pas moins courtois, sachez le. D’aucun dirait presque chevaleresque, mais y’en a toujours qui abuse un peu.
Il est hors de question de laissez la dame dans l’embarras. Si le vieux Gilmore le voyait dans cette situation embarrassante, il serait capable de revenir d’entre les morts rien que pour lui remettre les idées en place avec une bonne calotte derrière le crâne. N’importe qui, même le paysan le plus demeuré du Poitou sait qu’un mouchoir est utile, voir indispensable dans un baptême, pour peu qu’on ait l’âme sensible.
A se baisses a son tour rejetant en arrière le tartan aux couleurs du clan Urquhart afin d’avoir les mains libres pour ramasser le fin morceau d’étoffe de la dame
.
- ‘tendez, c’est de ma faute, je vais le ramass…pas le temps de finir la phrase qu’en se baissant, sa tête vient heurter le dossier du banc devant euxMORTeeecouille !! le juron s’étouffe dans la bouche de l’Ecossais alors qu’il se relève se frottant le front d’une main et tenant le précieux accessoire de l’autre.

A-t-on idée de mettre les bancs aussi près les uns des autres franchement.
C’est de nouveau le même sourire un peu gêné qui fend le faciès de l’Ecossais, peut être un peu plus crispé à cause de la douleur. Il sent, il sait même qu’un « œuf » est en train d’apparaître au dessus son œil gauche…qu’il faudrait qu’il aille tremper un bout de son tartan dans le bénitier afin d’appliquer dessus un peu d’eau fraiche afin de limiter les dégâts mais bon ; N’en a-t-il pas assez fait comme ça pour aujourd’hui ?
Allez, reprendre contenance…Le Nessien se redresse, et tend le mouchoir.

- Siud (*)…dit-il prenant garde de ne pas l’effrayer à nouveau…et euh, encore désolé dit-il, passant nerveusement une main sur ses joues que mange une barbe naissante. Voilà… comment perdre définitivement toutes traces de discrétion.

Une des caractéristiques des Highlanders, du moins une des siennes c’est d’être aussi buté qu’une mule.
Alors…
Portant son regard émeraude sur elle, il se présente parlant tout bas pour ne pas troubler le début de la cérémonie
:
- Moi c’estil réfléchit, fera dans la sobriétémoi c’est Arth puis, il ajoute alors ? on fait front commun ?

Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais.
(*) Voilà….

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryane

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 1 Fév - 15:36

Voilà que la chapelle se remplissait de convives, les mains de Dory tremblaient dans celle de son amour, une émotion naissante commençait à l'envahir, pourtant ce n'était que le baptême, alors qu'est ce que cela allé être pour la cérémonie de leur mariage, la brune prit une grande respiration.
Son parrain avait fait son apparition, depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vue, son regard se bruma par cette émoi, elle était heureuse de le savoir là, lui l'Ecossais, malgré tout le passé de cette guerre était présent, il alla rejoindre Elohane, Dory le connaissait bien et elle voyait que celui ci avait repéré que la jeune femme tout autant que lui ne se sentait pas à sa place.

Son regard se posa dans celui de son loup, regard plein de tendresse, un sourire, puis elle vit entrer Soaz au bras d'un vieux messieur, tous les deux s'approchèrent du couple pour les saluer, Dory lâcha un instant les mains de son tendre pour aller faire une bise à Soaz et saluer le vieillard.


Soaz comme je suis heureuse de te voir ici....Monsieur je ne vous connais point mais soyez le bienvenu en cette chapelle et je tiens à vous remercier de vous être déplacé pour cette occasion.

Enfin sa marraine poussa elle aussi la grande porte, Dory lui adressa un sourire et un signe de la main pour la saluer, elle aurait voulu serrer Béa dans ses bras et la remercier pour l'accompagner dans ce moment si important mais les choses se feraient au moment du banquet.
Au fond elle Dory attendait sa mère, son père adoptif, le compagnon de Flo ainsi que sa soeur et son frère adoptives.
La comtesse s'adressa à l'homme d'église lui disant que la cérémonie pouvait commencer, un petit pincement au coeur ne voyant pas arriver la personne la plus importante dans sa vie Florelanne, mais elle savait qu'elle n'allait pas tarder.
Dory reprit les mains de son tendre et se plaça fasse à son Éminence, doucement dans un tendre chuchotement elle dit à Zara.


Moi aussi je t'aime mon loup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 1 Fév - 17:02

Elohane touchat le tissus en même temps que l'inconnus qui en courtoisie c'était penché pour le lui ramasser.

Un foulard bleu, couleur de ses yeux quant la mer était limpide, mais cet instant n'était pas le cas.

L'homme se cogna contre le banc juste devant laissant échapper un juron que tous purent entendre.

Elo pinça les lèvre, pour la discrètion c'était raté!


Il lui tend le visage crispé mais d'un franc regard il se présente:

-Moi c’est...moi c’est Arth...alors ? on fait front commun ?

Elo hésite entre l'hilarité et la pivoine puis doucement elle récupère son bien et malicieuse lui chuchote..

-Moi c'est Elo ..nous faisons front commun..pour la discrètion ou la maladresse?

Sans bruit elle se glisse sur le coté, laissant place pour Arth tout en surveillant les autres, mais tout à la cérémonie prévue, personne ne réagit.

Voila bien étrange personnage, à la fois agréable d'aspect par la simplicité de sa tenue et son visage embarassé..Elo ne sait si le moment est bien choisit pour accepter la conversation d'un inconnus à l'accent étrange mais un peu rassurée déjà il parle français.

Qui sait si tout cela lui tombe dessus en un malin plaisir du destin ou juste le hasard.


-Assayez vous je vous prie avant qu'il ne vous arrive une autre catastrophe.

Elohane le regarde , ses paupières se plissent lorsqu'elle entrevoit l'arcade de son nouveau voisin tuméfiée.

-Je ne suis point médecin je vous assure mais à mon humble avis vous en aurez besoin d'ici peu...


Et généreusement elle lui tend son mouchoir.

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Ven 1 Fév - 22:59

Des personnes arrivent, des barbares bizarres , des furieux heureux, des réveuses vaporeuses, et un officiant balbutiant dont il se demandait s'il n'était pas l'amant tardif de la Comtesse.
La Chapelle est froide mais bon, c'est pas la première fois.
Il se les gèle et personne ne semble le voir...ça lui apprendra à arriver en premier, on l'a confondu avec les statues.

Et puis Zara viens le saluer alors il sort un peu de sa léthargie et lui sourit. C'est quand même celui qui lui a permit de connaitre son métier et à arriver à bon port. Il doit à cet homme respect et révérence, sa demande est un immense honneur. Il le remercie en conséquence.

Un grand bruit fait sursauter tout le monde, sauf le prélat qui n'entend plus grand chose, mais ce n'est que le Calédonien qui rend sans doute hommage à quelque divinité païenne du bois en frappant de la tête le prie Dieu.
Titus se mord les joues pour ne pas rire.

et merdoum, ca réveille ses douleurs que le froid avait engourdi.

Allez .....!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 0:02

Que Saint Colomba soit loué : Elle accepte de faire front commun !
Reste à savoir contre quoi. Visiblement, celle-ci semble hésiter entre discrétion et maladresses avant de lui conseiller de s’asseoir afin d’éviter de nouvelles déconvenues.

Le Nessien opine du chef à cette remarque. La jeune femme a l’air de personnifier le bon sens. D’ailleurs, elle lui tend son mouchoir en lui disant
:
- Je ne suis point médecin je vous assure mais a mon humble avis vous en aurez besoin d’ici peu...
Un peu surpris Arth regarde autour de lui à la recherche d’une éventuelle prochaine maladresse à sa portée, et grimace. La belle serait-elle une sorte de prophète ? …maitrise-t-elle l’art mystérieux de la divination ? Si tel est le cas, leur alliance n’en sera que plus précieuse. Mais même en ce concentrant, il ne voit pour l’instant aucun danger potentiel à l’horizon.
Il accepte néanmoins le bout d’étoffe avec un léger sourire
:
- Tapdh liebh (*)…dit-il en le portant presque instinctivement à son nez pour en respirer le parfum discret dont elle a dut, comme toute les femmes, l’imprégner. Simple curiosité ou plaisir gratuit, qu’importej’espère que vos paroles ne sont pas des présages, mais j’irais l’humecté discrètement dans le bénitier dés que possibleil remarque alors qu’il continu sa recherche de périls ecclésiastiques, un type qui a l’air de retenir un fou rireou alors je leje le prêterais à ce messire là-bas pour sécher ses larmes de rires : ce sera toujours plus facile a nettoyer que du sang...

Arth reprend contenance, déjà pour ne pas faire honte a sa voisine d’une part, et pour éviter de se faire trop remarquer d’autre part. C’est que la cérémonie n’est pas encore commencée. L’évêque doit surement chercher quel passage du livre des vertus lire encore. Alors pourquoi ne pas continuer discrètement la conversation avec sa voisine.
Au moins, en parlant, pas de catastrophe possible
.
- Vous êtes proche de qui sans vouloir être indiscret : du futur ou de la future ?...c’est forcément un des deux, quelle question idiote Arth !...puis avisant l’évêque vêtu de rouge a coté du bénitier, il le désigne discrètement du menton en disant a sa voisine : Vous connaissez le Danemark ?...alors là, jeune femme doit le prendre pour un folce type me fait penser au DanemarkArth tu t’enfoncesj’ai un ami Danois qui m’a dit que dans une ville Pleindkérosen , il y un lac avec une certaine Pamela Anderson, toujours vêtue de rouge qui passe sont temps à surveiller l’eau l’Ecossais hausse les épaulesil me fait penser à ça.

Hé ben !!! ‘Faut croire que le coup de tête dans le banc était plus fort qu’il n’y paraissait hein ?! Le Nessien se redresse, porte machinalement la main sur sa bosse, attendant le début de la cérémonie.

Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais
(*) Merci ( a vous)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 1:05

Divination, métaphore ou complètement fou? voila ce que Elo soudain tends à comprendre.
Un nouveau maître vient à elle quelques mois auparavent Zara était premier de liste.mon Dieu dans quel cercle étrange je me suis embarqué?

Voila que Titus au loin réprime le fou rire qui la frôlé quelques instants plus tôt.


-Au moins je me sent moins seul au milieu d'une mer d'huile.pense Elohane

-L'huile ou est elle dailleurs? j'espère bien enfermé à moins que l'homme d'eglise ne s'en serve plus?


Car son nouveau voisin continue à dialoguer dans sa langue quelque peu obscure pour la douce Elo qui ne peut réprimer un sentiment de crainte d'une gaffe supplémentaire.

-j’espère que vos paroles ne sont pas des présages, mais j’irais l’humecté discrètement dans le bénitier dés que possible

Elo lève un sourcil...

-Le bénitier?

-ou alors je le …je le prêterais à ce messire là-bas pour sécher ses larmes de rires : ce sera toujours plus facile a nettoyer que du sang...

Elo suivant son regard, oui toujours Titus tel la statue de marbre qui n'attends qu'un offrande d'un écus pour vous permettre d'allumer un cierge à son effigie....

L'ex-inconnu a désormais un nom, maintenant il lui en faut davantage.


-Disons que j'ai la chance de connaître les deux, les voyages forment l'esprit et vous?

Mais sa réponse n'est pas sortie, un nouvel élément se glisse dans l'incroyable conversation.

- Vous connaissez le Danemark ?...

Arff, la Elohane décroche, totalement sortit du diapason d'une simple conversation de chapelle lors d'une cérémonie de baptême.

-Mais qu'est ce que je fou ici?

le temps d'un battement d'ailes...de cils,elle reprend pied sur la pente raide de la conversation et sans donner signe d'émotion elle dépose sa réponse une seconde fois.

-Disons que j'ai la chance de connaître les deux, Zara et Dory, les voyages forment l'esprit et vous?

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rehael

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 83
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 2:14

Se raclant la gorge, le prélat se signa à nouveau, puis se tourna vers l'assemblée afin de débuter l'office.

Mes enfants, nous sommes réunis en ce jour de notre Seigneur pour célébrer le baptême de Doryane et Zarathustras.

Cette célébration permettra leur entrée sur le chemin de l'Amitié Aristotelicienne. La prière, les sacrements, les témoignages de douceur et de compassion envers les autres, les feront avancer sur cette voie et parvenir à l'union spirituelle avec les autres baptisés et à la communion avec les Saints. Ce jour est donc un jour de fête pour tous les fidèles !


C'est sur ces paroles que l'orgue entama une mélodie, signe que les futurs baptisés pouvait rejoindre le Cardinal auprès de l'autel...

Rehael ouvrit son vieux grimoire, et débuta la cérémonie par un extrait du livre des vertus :

LIVRE DES VERTUS -Livre 1, le Mythe Aristotélicien- Partie VII, l'amour a écrit:
“Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.

Se tournant vers Doryane et Zarathustras :

Mes enfants, pouvez-vous me confier les raisons qui vous portent en ce jour dans la maison du Très Haut afin de rejoindre la communauté Aristotélicienne ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 3:48

Le Nessien allait répondre.
Mais il faut croire que le Très-Haut, n’était pas du même avis, car il lança l’évêque dans la bataille, un peu comme s’il voulait par ce fait reprendre Arth comme un enfant de chœur trop turbulent.
Et le pire, c’est que ça marche !!!


A peine l’homme en rouge a-t-il ouvert la bouche, et l ‘exemplaire du livre des vertus qu’il tient devant lui, que Arth se tient bien droit sur son ban, les mains bien à plat sur les cuisses et tout. Il ne lui manque plus que la raie au milieu pour être crédible.
Le souci dans les chapelles…ou même dans les cathédrales : c’est l ‘écho,
Avec ce phénomène, on ne comprend pas un traitre mot de ce qui se dit.
L’Ecossais en est là dans ses pensées quand, le faisant sursauter, car il ne s’y attendait pas, un son qui couvre tout achève de masqué les paroles de l’homme d’église
.
- Galla !! (*)..’manquait plus que ça souffle-t-ilun orgue.
Il regarde sa voisine qui ne semble pas plus troublée que ça, tout en essayant de tendre l’oreille.
Mais ce n’est pas pour autant qu’il entend mieux.

Donc dans ce cas, un déplacement s’impose.
Il n’y a pas trente-six solutions, malheureusement.
Discrètement mais en évitant de paraître trop familier avec elle, il lui donne une petite tape sur l’avant bras histoire d’attirer son attention:

- Elo ?!...feumaidh mi (**)…Erf, non, pas en gaélique Arth et plus bas car on pourrait bien vous entendre, fais un effortil faut que je me rapproche, je ne comprends pas ce qu’il dit.
Et, joignant le geste à la parole, il se lève dans un nouveau raclement de bois.
Ce qu’il ne voit pas, c’est le missel qui s’est fiché dans la pointe de sa Claymore, et qui, chemin faisant, laisse s’échapper une a une les feuilles sur les dalles du sol.
Est-ce cela qu’on entend par : « répendre la parole du Très Haut » ?...peut être.
Arth, ne se rendant compte de rien…remonte les travées une a une jusqu'à venir s’asseoir au deuxième rang sur la gauche...Là au moins, il devrait entendre la suite de la cérémonie sans problème pour peu que le bedeau la haut arrête de s’exciter sur ses claviers et ses pédales.

De toute façon, rien ne vaut la cornemuse…c’est bien connu
.

Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais
(*) M.....
(**) Il faut que...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 5:51

Et puis soudain les choses commencent à s'animer et les yeux de titus s'ouvrent presque malgré lui.
D'abord l'un, qui remarque l'attitude de la jeune femme bien vêtue qui est l'objet des attentions du balourd barbare de tout à l'heure. Elle est presque amusante avec sa tête qui monte et descend dans son col brodé. et quand parfois elle la tourne, elle ressemble presque à une chouette.
Mince elle le regarde ! Il se fige

Mais son autre oeil ne peut pas manquer de remarquer l'homme en jupette calédonienne. C'est sûr maintenant qu'il a du être engagé pour le spectacle.
Titus n'ayant pas trop fréquenté Salbart et trop longtemps vécu en Anjou il ignore un peu où et quand commencent les cérémonies et les divertissements.

Mais quand le grand comédien se met à utiliser son grand porte manteau plat pour distribuer, en crissant un peu sur le dallage, des feuillets du livret de psaumes tout en remontant vers l'autel au son des orgues, le Baron se tient prêt à applaudir et crier Hourra ....

Heureusement qu'il a apprit à ne jamais s'enthousiasmer en premier. Là, il aurait risqué la honte totale car ça semble toujours être sacré toussa toussa.
Faudrait qu'il arrête un peu l'autre, avec ses altitudes de lanceur de troncs.

Titus se hâte de planquer ses mains derrière son dos quand la jolie chouette tourne la tête vers lui.

Avec tout ça, il a raté ce que disaient les gens sur l'estrade...pffff pas malin ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 12:39

Et vlan voila que tout s'enchaîne tel une représentation bien orchestré:

L'artiste figé la regarde du coin de l'oeil, qui sait ce qu'il en pense mais son visage ne présage rien de bon.Sans doute l'attention de l'écossais pour sa personne l'a troublé au point d'oublier la cérémonie...et le reste...pourtant elle le connait, c'est bien Titus mais lui n'en a plus conscience sans doute, à moins que pour une fois habillée en femme il ait un doute?


-Hum et moi qui voulait rester discrète au fond de la chapelle, brillante idée.

Elo qui a ouvert la bouche pour répéter sa justification de présence en ces lieux à l'écossais, la referme aussitôt car comme un signal le prélat ouvre le livre sacré et demande à son troupeau de se rassembler.

L'écho de la chapelle fait le reste: on ne comprend rien !

Arth se lève, s'escuse puis part vers les rangs de bancs libre plus proche des convives.

Ce n'est pas un banquet commun, ici on mange la parole Aristotélicienne et pour en délivrer le message son écossais sème les pages de son missel tout en remontant l'allée.

Elohane en reste un bref instant accablée, puis prenant son courage à deux mains elle suit les page une à une.

Un ramassage consciencieux qui rapporte l'attention de toute l'assemblée sur elle...


Elo rougissante et furieuse se rapproche de Arth, lui tend les feuilles et s'assied à ses côtés.

Changement de rôle, désormais c'est elle qui passe pour le trouble fête ou le guignol de service.


-Si vous vouliez me retrouvez après la cérémonie, il n'était point utile de semer vos affaires, il suffisait de me demander ou je crèche.


Un regard du Cardinal et le silence revient..Elo lève les yeux devenu bleu nuit au ciel et croise les doigts.

-A quant la gaffe suivante ?

Le Prélat se tournant vers Doryane et Zarathustras :

-Mes enfants, pouvez-vous me confier les raisons qui vous portent en ce jour dans la maison du Très Haut afin de rejoindre la communauté Aristotélicienne ?...............

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzazelo

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 18:33

Il était venu une fois au Chateau, il y a un certain temps de cela. Alors, forcément, il s'était un peu...perdu. Enfin non, un Capitaine de l'Ost ne se perd jamais, il ruse avec le terrain, se joue avec facilité des ravines, fausses sentes, indication erronées donnés par les paysans, et arrive avec un léger retard pour montrer à quel point il sait se glisser délicatement au fond de la chapelle sans se faire remarquer.

D'autant plus que ça s'agite un peu devant lui, c'est parfait cela, on le remarquera d'autant moins. Une damoiselle avec un écossais, du moins à entendre les quelques paroles prononcées, ça parle gaélique, version Scott. Il le regarde attentivement, et porte la main machinalement à sa machoire. Celui-là, il l'a rencontré sur un terrain de soule. Il ne se souvient plus de son nom, mais il se souvient un peu du contact de son corps contre le sien. C'avait été bref, intense. D'ailleurs il ne se souvient pas de grand chose d'autre ce jour là. Juste une machoire et quelques côtes cassées. Il avait pris quelque distance, depuis, avec la sensualité et la délicatesse des rencontres de soule. Il avait vieiili, quoi.

Méditant sur le temps qui passait, il porte ses regards sur son ami Zara, et sur Dory. La petite Dory, un peu comme sa fille, même si la différence d'âge entre eux n'était pas telle. Il les regarde attentivement, ils ont l'air heureux, ils n'ont pas l'air d'avoir vieilli. Il les regarde toujours, mais il ne les voit plus. Il pense à quelqu'un d'autre, quelqu'un qui n'est pas là, et laisse échapper malgré lui un petit soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathustras

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Sam 2 Fév - 21:13

Azzazelo arriva juste au commencement de la célébration.
Zara se rendit avec Dory tout près de l'hôtel où allait avoir lieu maintenant leurs baptêmes.

L'Office solennel commençait. Alors que l'orgue délivait une jolie mélodie, le Cardinal Rehael s'exprima à tous puis à Zara et Dory personnellement.
Mes enfants, pouvez-vous me confier les raisons qui vous portent en ce jour dans la maison du Très Haut afin de rejoindre la communauté Aristotélicienne ?

Vêtu d'un apparat prévu pour la circonstance, j'étais concentré et ravi en même temps, je répondit à Rehael
Je suis prêt, heureux et fier d’entrer dans la grande maison du Très Haut et je souhaite montrer au Très Haut mon appartenance à la grande Famille Aristotélicienne
Je souhaite connaitre Dieu et instaurer une relation personnelle et intime avec lui, une relation personnelle basée sur l'amour comme celui d'un père pour son enfant, un amour paternel, le Trés Haut représentant le Père et moi un de ses enfants, bien sûr.
Je souhaite enfin affirmer ma foi en notre Seigneur tout puissant et suivre la voie de l’amitié Aristotélicienne.


Zara attendit alors patiemment la réponse de Doryane...

_________________


Dernière édition par Zarathustras le Lun 4 Fév - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Lun 4 Fév - 2:54

C’est vrai que de là au moins, il entend mieux.
Ce n’est pas encore tout à fait ça, mais il peut sans aucun soucis discerner si le l’évêque officie réellement, ou s’il donne à futurs mariés la recette des mogettes au lard fumé
.

Evidemment, la pensée faisant la matière, le Nessien fermant un instant les yeux voit flotter dans l’air une écuelle de mogette fumante et odorante, pour un peu, il s’en lécherait les babines comme on dit.
C’est ce moment là que choisit son « alliée » pour arriver à ses côtés. L’Highlander va pour lui parler quand elle lui tend une poignée de feuilles calligraphiées
.
- Qu’est-ce que c’est qu….
- Si vous vouliez me retrouver après la cérémonie, il n’était point utile de semer vos affaires, il suffisait de me demander où je crècheArth prend les feuilles et le regarde rapidement, et ouvre la bouche de stupéfactionA quand la gaffe suivante ?
- Ach ?! Sibh ?! il la regardea’ leabhar !!(*)…vous avez déchiré le livre ? ...Arth n’en revient pas. Comment a-t-elle osé effeuiller un missel en présence d’un évêque ? le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle ne manque pas de cran. Discrètement il jette un œil vers l’évêque qui tout à questionner les futurs baptisés et époux ne semble rien avoir remarqué, et il jette les feuilles dans son sporan, tout en disantCachons ça !!! ‘manquerait plus qu’on nous accuse de…deil cherche le motBlasphème ? c’est comme ça qu’on dit ? je suis le parrain...’fin le futur parrain de Doryane !! on ne va pas lui foutre son baptême en l’air non ?

Il referme le sporan, essaie de garder une attitude digne malgré tout.
C’est que, oh !...On n’est pas dans une paroisse paumée de la campagne Poitevine là : C’est la chapelle de château de la Comtesse. Un léger toussotement en mettant le poing serré devant la bouche, puis inclinant la tête vers Elohane
:
- Quand à vous retrouvez après la cérémonie,…il la regardeça pourrait être une éventualité agréablement envisageable, mais je doute fort que vous auriez dévoilé votre crèche si facilementIl regarde l’ensemble des invités réunis dans la petite nefmais le temps qu’ils réfléchissent a la question, il désigne Dory et Zara….on peut aller faire un tour dehors, ça nous évitera de chuchoter.

Tiens ça, en voilà une idée qu’elle est bonne.
Dans un château, et a plus forte raison dans celui d’une Comtesse il doit y avoir des tas d’endroits intéressants comme…ben la cave déjà, mais…non ce n’est pas une bonne idée. C’est trop loin de la chapelle et si on l’appelle après, il n’entendra pas, …et comme il est témoin du baptême, ça va encore faire des histoires pas possibles,…bref, non !...’faut trouver plus près.
Son regard est alors attiré par une porte, entrouverte un peu sur le coté.
Le Nessien plisse les yeux,…attentif.
Un sourire nait sur son visage lorsqu’il demande à sa voisine
.
- Elo ….Vous êtes déjà montée en haut d’un clocher ?...on doit avoir une vue du tonnerre de la haut….

Mais, déjà, le futur marié donnait sa vision de son entrée dans l’Aristotélicisme. Si ça se trouve, ils n’auraient même pas le temps d’atteindre la porte….
Patience…Patience


Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais.
(*) Mais ?!...Vous ?!....le livre !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Lun 4 Fév - 6:37

Soies et satins, c'est bien joli mais il fait un froid de canard et le plus gros défaut des chapelles et autres bâtisses en pierres consacrées, c'est l'absence de cheminées. Les bougies, ça suffit pas et Titus grelotte.
il entend vaguement Zara dire qu'il voudrait être le père du Très Haut. Il pousse un peu là mais bon, le coté "seul maitre après le Très Haut" des capitaines a du lui monter à la tête, il sait plus à qui il parle.
Baste, personne ne va remarquer de toute façon.
....
Ca y'est, la goutte au nez. faudrait pas que ça dure trop sinon il va attraper la malemort. Il sort discrètement un mouchoir pour s'essuyer l'appendice.

Loin devant, le barbare semble regarder la porte de la sacristie....il doit avoir une petite envie à satisfaire.
C'est ça les cérémonies, faut prendre ses précautions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Lun 4 Fév - 17:44

Le visage de l'écossais semble se congestionner à la vue des feuillets tendus par Elo, celle ci soupire de satisfaction croyant enfin avoir remit le surprenant Arth en place mais voila que celui ci s'esclame horrifié..

-Qu’est-ce que c’est qu….Ach ?! …Sibh ?! ..a’ leabhar !!..Cachons ça !!! ‘manquerait plus qu’on nous accuse de…de..Blasphème ?

Elo lève un sourcil , passant sur les mots intraduisibles mais visiblement peu courtois, elle relève les suivants comme une accusation délibéré envers sa personne!


-Pardon? vous vous fichez de moi la j'espère? vous n'osez quant même pas insinuer que j'ai moi même détruit votre précieux....bouquin?

Ca c'était un peu fort, pour un peu Elohane l'assommerai avec le restant des feuillets entre ses mains; quant en prime il lui donne une invitation pour le clocher de l'église....

Il est certain que pour lui hurler son inconvenance envers une Dame, son manque de courtoisie et son esprit tordu, l'endroit était tout indiqué mais en attendant elle était venue pour son ami Zara et lui en tant que parrain de Dory et donc pas question d'avoir cette joie.


-Vous manquez point de culot cher messire Arth , vous avez vous même perdu vos feuilles et c'est déjà bien bon que j'ai daigné vous les rapporter ! quant à mon habitation, il est clair que vous n'aurez pas la satisfaction de la connaitre et pour le clocher je dirai qu'il vous sied bien pour un maladroit de votre espèce.


Elo reprend son souffle, le temps de regarder autour d'elle si l'esclandre n'a pas fait le tour des oreilles de toute la chapelle mais juste la momie grelotte dans un coin , toujours la même pilastre le retient de tomber et son nez coule comme un bébé; décidement ou est elle donc ?

Puis se souvenant de ses déboires avec le sagoin qui l'insulte en la traitant d'impie, elle continue sur un ton plus mesuré:


-Nous aurons tout le temps de régler nos comptes sans chuchoter à la sortie sans ameuter le Prélat, la Comtesse et les deux tourtereaux messire Muffle croyez en ma tenacité en la matière.

Hélo s'installe un peu mieux sur le banc étroit, tremblante de colère essayant en plissant les paupières de dissimuler ses yeux qui ont viré au noir d'encre sous l'accusation.

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Lun 4 Fév - 21:14

Arth manque de s’étouffer.
Son quoi ? … Son précieux livre ?
Ma parole mais elle le prend pour un bigot ou quoi ? Comme s’il se trimbalait dans tout le royaume avec un missel sous le bras, tel un missionnaire. Fort heureusement, là n’est pas sa position.
Ce coup-ci c’est sure, ils vont se faire virer…voir même excommunier, tiens ! Comme le Roy.
Tu parles d’un honneur
.

Le Nessien se retourne à son tour, vérifiant si jamais, par un signe discret, Monseigneur Pamela Anderson, ou la Comtesse n’avaient pas fait mander la garde pour s’occuper de leur cas.
Et c’est là, que la confusion s’installe : En regardant derrière lui, il remarque encore quelques feuillets au sol. Il tire sur son tartan, découvrant la pointe de sa Claymore garnie elle aussi de pages récalcitrantes
Il soupire…et tourne un regard gêné, confus, honteux, navré, …bref, vous voyez ce que je veux dire ? Il grimace, la regardant
.
- Tha mi (*)….il se racle la gorge, …navré…je,…je n’avais pas vu queil désigne son dos….les feuilles …je suis sincèrement désolé, Elo….pour un peu il se collerait des baffes, à moins que vu son regard, elle ne décide de s’en charger elle même. Mais la mauvaise foi reste intact, elle ….Et puis aussi, si l’évêque rangeait ses affaires, ce serait jamais arrivé.
Ben oui, quoi, …faut un coupable, et comme il est très, très, bon copain avec le Très-Haut l’évêque, sinon, il aurait jamais eut ce poste, il sera vite pardonné lui.

Bon, le plus urgent là, c’est pas de savoir qui et pourquoi veut rejoindre la communauté du vieil Aristote. Non, dans la vie il y a toujours des priorités.
Et là pour l’instant, en ce qui concerne l’Ecossais, c’est d’éviter de dire une ânerie et une claque retentissante, ça résonne asse comme ça dans une chapelle, et tenter de repartir du bon pied avec sa jeune alliée
.
- Ecoutez, je n’ai aucune envie que ça se règle en duel sur le parvis d’une chapelle du Poitousans compter que si ça continuait sur ce rythme là, Dory et Zara seraient bien capables de les faire embarquer de force, juste pour les donner à manger aux requins en signe de vengeance.
Et puis franchement, ce n’est pas du tout le moment de perdre sa seule alliée dans cet endroit. Ça reviendrait à se jeter dans la Dordogne en armure en essayant de nager jusqu'à l’autre rive.
Et puis …et puis ce n’est pas bien de se conduire comme ça avec une dame…le vieux Gilmore, s’il était là, se chargerait de le lui rappeler.


Mais l’homme des Highlands bien que rude reste courtois…Alors il se tient bien droit, attentif à la suite des événements, du moins en apparence et murmure l’air de rien a sa voisine.
- Rachamaid !!! (**) Dois-je implorer votre pardon à genoux ? ou même en vers ?....il regarde autour de lui, rapidementje vous préviens, j’en suis largement capable…même ici.
Il se laisse glisser au sol, mettant un genou à terre, et lève les yeux vers elle. P’tain ce qu’il ne faut pas faire parfois…mais, ne le vaut-elle pas ?
- Dois-je continuer ?....

Erf…Bon, au pire, il dira qu’il ramassait un restant de missel. Mais voir a nouveau des perles bleu marines plutot que des nuages noirs au milieu de ce visage, mérite surement un effort.
Mais ne vont-ils pas croire qu’il lui fait là une déclaration ?


Citation :
Traduction du Gaélique Ecossais.
(*) Je suis
(**) Allons !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie

avatar

Nombre de messages : 2343
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 5 Fév - 5:49

Que n'etait il temps de la priere.
Elle avait du mal à regarder ainsi Tytus affligé. Cela lui rappellait trop son père. Pourtant à voir ses yeux, il semblait bien s'amuser. 2tait ce en raison des murmures du fond de la chapelle?
Elle était trop loin pour entendre.
Et puis quoi, elle préférait suivre les paroles de son cousin mais surtout l'engaement de Zara et Doryane.

En ces temps difficiles, les raisons invoquées pour rejoindre la communauté des fidèles se devaient d'être sincères. Foi galvaudée, réduite parfois à la simple necessité d'un sacrement alors même que son fondement était oublié, voir écarté.

Non, c'était loin d'être anodin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 5 Fév - 13:12

L'écossais reste un moment surpris quoique son visage parait sincère lorsqu'il la regarde .L'histoire du livre lui semble vraiment surnaturel mais heureusement, il à la bonne idée de se retourner pour vérifier les dires d'Elohane.
Voyant sa Claymore garnie de pages récalcitrantes, il en devient confus, réalisant la raison même des yeux d'orage ainsi que les réflexions peu amène d'Elo figée à ses côté tel une reine outragée.

Celle ci fixe obstinément les futurs baptisée afin d'éviter de foutre une claque retentissante à son compagnon inattendu..


-Non, non Elo ce ne serai pas une bonne idée...

Arth a un peu de bon sens et confus il s'excuse mais sa mauvaise foi ressort tel un clown hors d'une boîte.

-Tha mi ..navré…je,…je n’avais pas vu que..les feuilles …je suis sincèrement désolé, Elo...Et puis aussi, si l’évêque rangeait ses affaires, ce serait jamais arrivé.

Elohane soupire d'agacement mais au fond d'elle même une envie de pouffer de rire remonte à la surface.

-Mais franchement il sort vraiment d'une grotte ou d'une île, à moins que ce soit l’habitude des écossais de faire bévue sans admettre leur faute?


Elo ne sais plus quoi penser, jamais elle n'a rencontré pareil énergumène .Soudain il insiste lourdement pour qu'elle lui pardonne, et d'un glissement de buste le voila un genou à terre pour se faire pardonner.


-Mon Dieu !mais relever vous donc !ça ne va vraiment pas bien dans votre tête chez vous?

Elohane tire sur le bras du chevalier afin qu'il se remette assis sur le banc, elle regarde vers la Comtesse qui semble bien ennuyé des pitreries de son compagnon de Chapelle.


-Vous avez vraiment envie qu'on nous foute dehors tout les deux?

-Allez restez tranquille, tiens je vous pardonne mais par pitié restez un peu tranquille, et arrêter de parler dans votre charabia, je n’y comprends rien du tout...


Elo est passé du visage pâle de colère au Ruby voir pivoine .Les joues en feu par la confusion elle se cache derrière son mouchoir mais un fou rire incontrôlable lui remonte des entrailles, ses yeux piques puis se mouillent...voila bien une aventure pas banale dans une cérémonie de baptême.


L’homme est prêt à faire toute les folies pour un simple différent d’origine de feuilles, Elo n’en revient pas et étouffe tant bien que mal son fou rire derrière son mouchoir.


-Décidément, j’aurai du accepter sa proposition de sortir du bâtiment..



_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryane

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 5 Fév - 13:49

Dory entendit la porte une fois de plus qui s'ouvrit, enfin il était là, il avait répondu présent, elle aurait voulu sauter dans les bras de son père, mais le moment n'était pas aux retrouvailles qui se ferait plus tard, apparemment il était venu seul, peut être que sa compagne le rejoindrait plus tard, Dory aurait aimait faire sa connaissance, en tout cas elle était heureuse de le voir là et aurait aimé qu'il se mette au plus prés d'elle pas tout au fond de la chapelle comme sont parrain qui avait l'air de bien plus ce préoccuper de cette belle et jeune damoiselle, sacré parrain, elle lui tirerait les oreilles après la cérémonie.

Le Cardinal commença à dire quelques mots, c'est alors que Zara ne lachant pas les mains de sa futur promise s'avança prés de l'hôtel.
Dory posa son regard sur l'homme d'église et l'écouta avec attention, puis celui ci se dirigea vers son loup qui répondit à sa question...

Se fut au tour de Dory de répondre, elle mit un peut de temps, l'émotion certainement, elle se mit à bégailler, puis prit une grande inspiration et s'adressa au cardinal.



Je suis prête, heureuse et fière d°entrer dans la grande maison du Très Haut et je souhaite montrer au Très Haut mon appartenance à la grande Famille Aristotélicienne
Je souhaite connaître Dieu et instaurer une relation personnelle et intime avec lui, une relation personnelle basée sur l'amour comme celui d'un père pour son enfant, un amour paternel, le Très Haut représentant le Père et moi un de ses enfants, bien sûr.
Je souhaite enfin affirmer ma foi en notre Seigneur tout puissant et suivre la voie de l°amitié Aristotélicienne.


Ce fut les même paroles que son loup qui finirent par sortir, ses mains serrant les siennes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 5 Fév - 20:14

Han !!! Pardonné par pitié ?! Ça en serait presque vexant.
Le Nessien vient de toucher le fond de l’abîme du mal –être.
Elle le tire par le bras, le forçant à se rasseoir en lui recommandant si possible de se tenir tranquille dorénavant. Mais même s’il remarque chez elle, une irrépressible envie de rire, lui garde un visage fermé. Un jour, il ira voir un moine copiste, et contre quelques écus, il lui dictera, ce qui sera surement le parchemin le plus vendu de ce siècle : « Comment passer pour une truffe en société »

Tiens, ça correspond pilepoil avec le moment où sa future filleule dont l’émotion du moment devait surement l’empêcher de parler arrive à répondre à la question de Monseigneur Pamela.
Le Nessien ne peut s’empêcher de sourire en coin, et laisse s’échapper pour lui même un
:
- Ha !…j’ai cru qu’elle n’y arriverait jamaisc’est vrai tiens, il était à deux doigts de se lever pour répondre à sa place.
Eh là !! Mais, un instant !!
Si elle a parlé, ça veut dire que sous peu, normalement, ça va être à lui de le faire aussi.
Et devant tout le monde encore en plus.
A cette simple pensée, il se pétrifie d’angoisse, et sent une énorme boule amère grandir dans le fond de sa gorge. Légère sensation de panique a bord : C’est que les causeries en public, ça n’a jamais été son godet d’hypocras, à l’Ecossais. Que ce soit mariage, …baptême, … anniversaire,…réunion de Clan ou autres, il n’a jamais été a l’aise pour parler.
Ouais, à le voir comme ça là, on ne dirait pas, mais ce n’est pas ce qu’on peu spécialement appeler un « causeux » le Nessien, bien au contraire. Alors diantre ! Pourquoi est-il dans cet état là ?
La réponse est au dessus : Angoisse….angoisse du lieu, de l’instant, des personnes…
Et dire que


Un coup d’œil discret à sa voisine.
Ne s’agirait pas de la mettre une fois de plus dans l’embarras. Cette fois, ce serait la goutte d’eau qui fait déborder le vase qui se casse contre le pot de fer. …La porte ouverte à toutes les fenêtres.
Et puis ne sont-ils pas sensé faire front commun, à défaut d’être populaire ?
Alors, sans faire un geste, afin d’être sure qu’il ne sera pas déplacé, ni maladroit, l’Highlander incline la tête sur le coté, vers sa voisine
:
- J’crois que ça va bientôt être LE moment, dit-il,…me lâchez pas hein !?… c’est vrai ça, le dernier baptême auquel il a assisté, c’était…le sien. Donc aucune mémoire de comment faire…ou alors de vagues, très vagues souvenirs. Et euh,…sans vouloir abuser de la situation, j’aurais aussi besoin de votre aide une fois le baptême terminé.

Il la regarde du coin de l’œil, appréhendant une réaction, ou un nouveau changement de couleur de ses iris.
- ...hm ! Il fait une petite moue histoire de la rassurer, si c’est encore possible,… Ce sera peut être peut orthodoxe comme service mais....mais on en reparlera plus tard ! dit-il en lui faisant signe d'écouter la la suite de la cérémonie.

Pas sure qu’elle te croit là, Arth.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mar 5 Fév - 20:50

Tic Tac Tic Tac, le temps s'est quelque peu avancé, juste assez pour que la future baptisée en soit au premier refrain sur sa volontée de faire partie de la famille Aristo....et bla bla bla et bla bla bla ^^

Elo souffle en elle même car les dernières minutes lui ont paru des heures alors qu'en fait ils en sont à peine au début de la cérémonie.

L'écossais se penche blanc comme un linge..


-Arff que va t il me trouver cette fois ?


-J’crois que ça va bientôt être LE moment..me lâchez pas hein ?

-Le lachez? mais que croit il donc? que je vais lui tenir la main pendant son discour de témoin?

La belle en a soudain une suée, se rendant compte que l'animal n'a même pas idée de ce qu'il va devoir dire .Grande chance qu'il soit débarqué à la chapelle la bouche en coeur et les main dans les poches .
-Quoique les poches...

Elohane le regarde en coin, les yeux redevenu sec pour le coup et estime qu'il ne doit certainement pas avoir fait un brouillon si on lui demande quelques mots pour la cérémonie; mal à l'aise elle réfléchit à toute vitesse sur la marche à suivre.


-Vous avez quant même une petite idée de ce que vous devez faire en pareil circonstance j'espère?

Elo l'interroge par pure gain de temps, commençant à connaitre le lascar, elle n'a plus beaucoup d'illusions.

Sourire ingénu sur son visage elle continue et enfonçe le clou.


-Bah on va vous appelez certainement et peut être demander pourquoi vous désirez être témoin de la demoiselle...

Elohane sait que chaque baptême est différent selon l'humeur du prélat officient mais en ces circonstances une petite vengeance toute féminine adoucit la honte qu'il lui a infligée depuis le début de leur rencontre.

-Et euh,…sans vouloir abuser de la situation, j’aurais aussi besoin de votre aide une fois le baptême terminé.

Elo se fige, Elo écoute prête à ressortir ses griffes, mais la délivrance n'arrive pas, au contraire comme une vague froide s'insinue le long de sa colonne vertébrale lorsqu'il confirme par un service peu ORTHODOXE....


-Hum..nous verront, contentez vous d'abord de vous sortir de la cérémonie...

Elo se penche joignant les mains et essaye deparaître plus proche de l'esprit du lieu espérant que l'écossais en face autant.

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathustras

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mer 6 Fév - 1:20

Dory avait répondu au Cardinal Rehael tout comme Zara.
Icie et Titus se trouvaient à côté d'eux face à son Éminence.

Les mélodies des orgues couvraient à peine les chuchotements qui venaient du fond de la chapelle.

Zara serra les mains de Dory en attendant la nouvelle intervention du Cardinal...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taillevent

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mer 6 Fév - 20:55

En fallait-il plus pour l'émouvoir? Guillaume observait la scène d'un oeil humide, à peine perturbé par le tintamarre en fond de chapelle.
Deux coeurs battant qui, pour célébrer leur amour au grand jour, étaient prêts à s'offrir au divin et à entrer en ses grâces...

Quel divin, au juste? Oh, peu importait, tant que le message était fait d'amour liquide, quasi-gluant!
Un amour crasse qui vous colle aux bottes, s'étale sur la charogne cupide des hommes comme une tache de vin sur un bel habit blanc, pour enfin faire de ces animaux des êtres purs, doux, et bons...

Décidément, vieillir le rendait tendre... Bientôt il sera assez mou pour passer par les trous de serrure.
Il caressait inlassablement sa longue barbe blanche et hirsute, admirant le spectacle devant lui. Cela aurait pu faire une belle fresque, tant l'évènement était solennel, ou presque... Enfin... A quelques écarts près de certains irréductibles maladroits, qui semblaient dans un ballet comique essayer de trouver leurs marques dans un monde qui leur serait inconnu.

Fut un temps ou lui aussi ne semblait à sa place nul part. Maintenant, sa demeure est là où il s’assoit, et cette philosophie lui convenait assez bien. Assez bien? Moui, pas tout à fait.
Plus ses voyages en compagnie de Soaz, Zara, et les autres s'éternisaient, plus fort remontait en lui un appel qu'il n'avait pas ressenti depuis ses jeunes années.
L'air marin en hiver, piquant son visage creusé de rides, lui insufflait l'appel des côtes atlantiques, là où la mer déchaînée se brise sur les noirs rochers de son pays de prédilection.
Les cris des oiseaux marins semblaient être autant de chaines lancées par Oghmios depuis l'Autre-Monde, des chaines qui s'agrippaient un peu plus nombreuses chaque jour à ses oreilles, l'attirant toujours plus vers sa terre d'origine...

Il soupira un instant, reprenant le fil de la messe. Les jeunes amants venaient d'énoncer leurs voeux. Souriant d'aise, l'ancêtre referma soigneusement son long mantel de fourrure et remonta le col jusqu'à son menton. Ainsi paré, il attendit la suite du sermon.

_________________
Guillaume Tirel,
dict Taillevent


Dernière édition par Taillevent le Jeu 7 Fév - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Mer 6 Fév - 22:35

Mordiou, soudain la vieille Comtesse était apparue à coté de lui et l'avait entrainé près de l'Autel. Elle avait encore de la poigne pour son age vénérable.
et le temps de le dire il se trouvait près de Zara et sa future, face au cacochyme prélat qui bavochait des trucs incompréhensibles sotto vocce..
Bizarrement les 2 bateleurs étaient là aussi et le Baron attendait de voir ce que pourrait bien inventer le barbare calédonien pour les faire rire.

Icie lui avait collé un cierge dans la main mais ça ne suffisait pas à le réchauffer.
Au moins l’évêque était bien couvert mais ça semblait lui peser lourd sur les épaules. Voilà donc à quoi ça servait la crosse.!?


Tytus sentait un éternuement monter. Faudrait jamais se marier en hiver !



Aaaatchaaa !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elohane

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   Jeu 7 Fév - 13:02

L'écossais semblait muet, donnant l'espoir à Elohane de pouvoir enfin se concentrer sur la cérémonie.

Les deux futurs baptisés avaient répondu à la dite question sur leurs motivations d'entrer dans la foi..Question bien difficile à répondre pour Elo qui trouva ces deux amis très humbles et très unis dans leurs réponses.
Et oui en ce moment la, seul leur coeur pouvaient répondre car il n'était nul question de réciter quoique ce soit sinon leur intime conviction.


Elo s'était assis bien plus près des futurs baptisé qu'elle n'aurait voulu, gênée mais sans le vouloir elle n'avait fait que suivre les feuilles que Arth avait semé au long de son approche vers l'autel .

Il était normalement témoin de la baptisée donc bientôt le Cardinal allait l'appeler et certainement lui donner un cierge à transmettre à Dory.

L'instant avait repris une certaine sérénité et la suite viendrait d'elle même..

Elo réfléchit au credo qu'elle n'avait plus récité depuis son enfance..


-Espéront que le Cardinal le récite en premier , je pourrait suivre ainsi..

Dans la Chapelle redevenu calme, Elo se recroquevilla sur le banc espérant que personne n'avait été trop gêné par leur débats chuchoté.

Titus déjà sur la sellette fut soudain pris d'un éternuement et la souris sursauta et regarda doucement son voisin.


-Ouf il n'y a pas que nous qui faisons du bruit intempestif^^

_________________

C'est dans mes songes que tu apparais,
C'est dans mon cœur que tu vivras, Toi ...si moi Elohane, tu apprivoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bapteme Doryane et Zarathustras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bapteme Doryane et Zarathustras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bapteme de Siaam
» demande de bapteme pour Formarie
» Demande de bapteme
» bapteme
» confirmation de bapteme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comté de Coudray Salbart, Comté de Bressuire, Baronnie de Parthenay :: Les remparts :: La chapelle-
Sauter vers: